fbpx

Les problèmes de lait animaux, que pouvons-nous faire?

Les problèmes de lait animaux, que pouvons-nous faire?

Les effets nocifs des produits laitiers recensés par le docteur Seignalet

Pendant plusieurs millions d’années, les ancêtres de l’homme les Homo sapiens n’ont pas consommé d’autre lait que le lait maternel. La domestication des espèces laitières ne daterait que de 10 000 ans et la consommation aussi daterait de cette époque. La sélection du lait de vache a commencé à occuper une place de choix dans notre alimentation surtout en Amérique chez les enfants et les adultes.

Quel lait est vraiment adapté à l’humain?

Le lait maternel humain, selon de nombreux auteurs, est le seul lait adapté pour les humains et surtout réellement adapté aux besoins du nouveau-né et du jeune enfant. Lorsqu’on compare le lait de vache et le lait maternel, on observe des différences importantes dans le développement du jeune enfant par rapport à celui du jeune veau. Le lait de vache contient 32 g/l de protéines, comparativement au lait de femme qui en contient 9 g/l. De plus, la caséine représente 80% du total des protéines du lait de vache comparativement à seulement 17% chez le lait de femme. Cette différence est explicable dû au fait que la croissance du veau est beaucoup plus rapide que celui d’un bébé, le veau doublant leur poids de la naissance en 36 jours comparativement à 105-126 jours pour les nourrissons.

Les effets protecteurs de l’allaitement

De nombreuses études montrent que l’allaitement protège contre plusieurs pathologies et préserve des allergies, prémunies contre l’asthme, le diabète de type 1, la maladie de Crohn et la colite ulcérative. Selon le docteur Seignalet, le fait que le lait de vache contient trois fois plus de calcium et de fer que le lait maternel, ces minéraux sont mal absorbés par la muqueuse intestinale de l’enfant ce qui entraîne paradoxalement une carence en fer et calcium alors que le bébé nourri au lait maternel ne souffre d’aucune carence.

Où trouver le calcium et le fer dont nous avons besoin autre que dans les produits laitiers?

Peut-on remplacer de façon efficace les produits laitiers pour aider notre santé et au maintien d’une bonne densité osseuse à long terme? Oui, de nombreux végétaux tels que légumes verts et légumineuses qui sont très riches en antioxydants, en micronutriments et en fibres mais aussi en protéines végétales constituent d’excellentes sources de calcium et aussi favorisant le maintient d’une bonne santé et d’un poids santé.

Voici une liste d’aliments qui contiennent une quantité intéressante de calcium bio-assimilables

  1. Le tofu ferme
  2. Les boissons de soya enrichies
  3. Les graines de sésame
  4. Les amandes
  5. Le persil
  6. Les graines de lin
  7. Le chou vert
  8. Les algues
  9. Les haricots blancs
  10. Les abricots secs
  11. Les figues séchées
  12. La roquette
  13. Les haricots rouges
  14. Les tomates séchées au soleil
  15. Les arachides
  16. Le chou de Bruxelles
  17. Les radis
  18. Le rutabaga
  19. Le brocoli

En résumé, un régime équilibré de fruits de légumes de légumineuses et de boissons enrichis favorisera votre consommation de calcium et la facilité à ne plus consommer de produits laitiers

Mélanie Boisvert, B. Sc. Éducatrice Physique

Fabien Morand, M. Sc. Kinésiologue

Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation, Jaqueline Lagacé, Ph D.Groupe Fides inc. 2011

 

Suivez-nous :