fbpx

Les bienfaits de l’activité physique peu importe l’âge

Les bienfaits de l’activité physique peu importe l’âge

L’ostéoporose est un problème majeur du vieillissement surtout chez la femme postménopausée. Pour les plus de 60 ans, la masse osseuse est réduite de 30 à 50%. L’activité physique régulière et intense entraîne des améliorations physiologiques, peu importe l’âge. En ce qui a trait à l’âge, on a longtemps cru qu’il était impossible d’améliorer la force et l’endurance comme chez les plus jeunes. Grâce aux études des 30 dernières années, on peut observer une amélioration prévisible par le conditionnement physique. Lorsqu’un individu est en bonne santé, jeune ou vieux, et qu’ils s’entraînent correctement, on peut s’attendre à une amélioration importante et rapide, peu importe son âge.

Changer sa forme, ça vaut la peine?

De toute évidence, il y a une corrélation entre la pratique régulière d’activité physique et les causes de décès et c’est au niveau des maladies cardiovasculaires que l’impact est le plus grand. Une étude de 8 ans sur plus de 13 000 hommes et femmes a révélé que de modestes efforts réguliers réduisaient les risques substantiels de mourir par maladie cardiaque, cancer ou autres causes. Cette étude est quasi unique, est basée sur la mesure objective de la capacité physique et non sur des résultats de questionnaire ou d’interview sur des habitudes de vie. La pratique d’activités physiques d’intensité légère à modéré est suffisante pour en tirer une protection sur sa vie et des exercices plus intenses apportent cependant davantage sur la santé.

Est-ce qu’un changement de ses habitudes d’effort physique réduit vraiment le risque de maladie?

La relation entre le niveau d’activité physique et la santé est bien établie. Une étude révèle que des hommes et femmes sédentaires qui sont sortis de la sédentarité grâce à la pratique d’activités physiques d’intensités variées ont présenté 51% moins de risque de mourir. Sur le plan des habitudes de vie, le fait de devenir actif physiquement et de façon régulière a été aussi profitable en termes de réduction du tabagisme, de l’aide à perdre du poids et du contrôle de la pression artérielle.

Bill Pearl culturiste âgé de 59 ans.

En résumé, n’attendez plus pour bouger et être actif c’est un immense pas vers votre santé, mais surtout votre longévité!

Mélanie Boisvert, B. Sc. Éducatrice Physique

Fabien Morand, M. Sc. Kinésiologue

Physiologie de l’activité physique, professeur M. Nadeau, W. McArdle – F.Katch – V.Katch Édition Maloine/Deisem 2001

Suivez-nous :